Effet Placebo et nocébo

Qu’est-ce que les effets placébo et nocébo ?

 

 

C’est une pierre angulaire de la guérison du corps par l’esprit !

L’effet placébo est encore trop souvent considéré comme un effet inutile, inefficace ou un facteur gênant que personne ne comprend, dans le cas des guérisons miraculeuses.

D’où vient cette croyance ?

Tout simplement des expériences de l’industrie pharmaceutique, qui doit produire des études de ses médicaments, contre des placébos. C’est-à- dire des études qui comparent l’efficacité de la molécule chimique, à celle d’une pilule de glucose ou de talc. Les résultats des produits chimiques doivent montrer une efficacité supérieure aux comprimés de glucose. On considère que le placébo est un témoin neutre par rapport à une molécule active.

L’industrie pharmaceutique en a donc conclu que le placébo n’est vraiment rien ! Hors, il s’avère que souvent le placébo donne de très bons résultats, voir excellents en terme d’efficacité, y compris sur des pathologies lourdes, mais montre également des effets secondaires très importants.

Il suffira bien souvent de lire une notice d’un médicament dans la rubrique ʺeffets secondairesʺ, pour que les symptômes apparaissent.

Il est reconnu que les effets secondaires des pilules de glucose sont de l’ordre de 30 %, au même titre que les effets primaires, c’est-à-dire ceux que l’on attend de la molécule active.

Dans le cas d’effets dit ʺnégatifs ʺ nous devrions appeler cet effet-là ʺeffet nocéboʺ, littéralement ʺnuire au cerveauʺ. À l’inverse l’effet placébo veut dire  ʺplaire au cerveauʺ.

Cet aspect de la répercussion de nos croyances est largement relégué au second plan par l’industrie pharmaceutique et le corps médical. Ça ne les arrange pas… On devrait plutôt parler à ce sujet de subjectivité ou d’objectivité.

Hors, où est l’objectivité dans ce monde d’illusion créé par nos sens, par rapport à des informations dont nous captons que, 0,000000005% de la réelle réalité, comme les scientifiques quantiques nous l’expliquent ?

Bien au-delà de nos croyances qui créent notre réalité, il faut tenir compte de ce que nous captons !

L’interconnexion des humains entre eux, nous explique pourquoi nous absorbons toutes les pensées présentes dans la Matrice.

Il est donc important d’avoir conscience de cet effet placébo et de l’utiliser pour notre équilibre de vie.

Le cerveau ne fait pas du tout la différence entre le vécu réel, le virtuel, le symbolique et l’imaginaire.

 Comprenant cela, il faut savoir que lorsque vous êtes le témoin d’un évènement violent, votre cerveau l’enregistre dans vos cellules, comme si vous aviez vous-même vécu cette violence (effet nocébo).

Quand vous regardez le journal télévisé (encore lui…), vous avez une action directe sur vos cellules également (effet nocébo). Vous vous connectez aussitôt à l’égrégore des personnes qui ont peur.

Si vous croyez que le monde va mal et qu’il est en crise, (effet nocébo également), vous allez vous donner raison, car vous canalisez cette croyance. Vous allez automatiquement lui donner un sens et le manifester dans votre vie. Vous allez pouvoir vraiment vérifier que tous les gens manquent d’argent, n’arrivent plus à faire fonctionner leur commerce… Vous pensez que vous aviez raison de penser que la crise est là. Croyant que vous risquez de manquer à votre tour, vous créez une forme pensée, qui va avoir une répercussion sur vos corps subtils et ensuite sur votre corps physique.

Mais si vous savez que cette possibilité de croyance existe, mais que vous avez décidé de ne pas alimenter cette possibilité pour vous, cela change tout. Vous pourrez alors vous connecter sur la fréquence de l’abondance pour tous et constaterez que toutes vos anciennes croyances n’existent plus dans votre monde.

Si vous ne voulez plus vivre une expérience, mettez le souvenir et les sentiments qui l'accompagnent au point zéro[1], c'est-à-dire dans la lumière, ainsi vous ne pourrez plus voir cela dans votre vie.

Plus vous croyez au chaos que vos yeux vous montraient jusqu’à cette nouvelle compréhension, plus vous acceptez de vous faire manipuler par vos sens et continuez d’alimenter des nocébos pour votre cerveau.  

Vous êtes alors la victime d’une société persécutrice.

Vous pensiez certainement être informés sur l’existence d’une crise, mais cette crise n’existerait pas si notre conscience ne l’avait pas créée.

Alors que les médias alimentent cette illusion, nous acceptons de l’imprimer profondément dans nos consciences en les écoutant et en colportant cette situation.

 

Plus nous sommes nombreux à savoir que nous vivons au paradis, tout proche de l’Âge d’or et du réveil planétaire, plus nous allons en être les témoins rapidement. Rappelons-nous qu’il suffit de 8000 personnes ! C’est très peu.

Tout seul, nous pouvons déjà faire beaucoup de choses, mais idéalement et pour que notre conscience s’élève en cinquième dimension, il faut qu’un nombre suffisant d’individus le sachent. C’est maintenant que cela doit se passer et c’est possible.

Une porte s’ouvre pour que nous montions dans le train de notre vie, allons-nous accepter de monter dans ce train ?

Plus nous vibrons sur la fréquence de ʺtout est possibleʺ, plus nous accédons à la fréquence de la Matrice.

Dans ce cas, nos créations mentales deviennent instantanées et notre puissance considérablement multipliée. Nous nous devons donc de surveiller nos croyances pour qu’elles soient constructives.[2]



[1] Formulez simplement « je remets cette expérience au point zéro »,

[2] Voir chapitre XV : La prière

Commentaires (1)

Waterloos
  • 1. Waterloos | 27/09/2014
[c est une question de temps ou de nombre. /i]

Ajouter un commentaire