On nous aurait menti ?

L'évolution de l'humanité

Pour faire évoluer l’humanité, l’Homme devra changer son comportement vis-à-vis des animaux ; actuellement, sans conscience lorsqu’il les maltraite, puis les tue pour les manger. Il contribue, de ce fait, à la soufrance et à l’involution de l’état de conscience de l’humanité.

Se faire respecter en tant qu’être humain nécessite de respecter la nature et les êtres qui vivent sur la Terre. Nous sommes intimement liés au monde animal, donc à sa souffrance également. En mangeant un animal, nous mangeons avant tout de l’information de violence et de détresse. La fréquence de la boucherie est extrêmement basse. Cela peut paraître dérangeant pour certains, mais notre évolution passera nécessairement par cette prise de conscience.

Etant tous interconnectés, lorsqu’un animal souffre, toute la race animale reçoit cette information et en souffre également. Le mot « animal » vient du mot latin anima qui signifie « âme ». Les élever, c’est les aider à élever leur conscience, ce n’est pas les nourrir pour qu'ils deviennent notre proie.

  • 2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.